LPM : la cybersécurité des OIV, un enjeu de protection nationale

picture_gvt_lpm

Loi de Programmation Militaire (LPM) : quels enjeux considérer et quelles démarches adopter pour être conforme ?

La Loi de Programmation Militaire (LPM) est la conséquence d’une prise de conscience au plus haut niveau de l’État des impacts nationaux que peuvent provoquer les cybermenaces actuelles et futures.

Elle exige des Opérateurs d’Importance Vitale (OIV) la mise en place de mesures techniques et organisationnelles. Ainsi, il sera possible d’assurer la protection des données sensibles des Systèmes d’Information d’Importance Vitale (SIIV) des OIV. L’enjeu principal est de garantir la protection des personnes et des biens, ainsi que la continuité des activités d’importance vitale pour la nation.

Les articles 21, 22, 23 et 24 de la Loi de Programmation Militaire (LPM) pour les années 2014 à 2019 visent à améliorer la défense des OIV en imposant des règles de sécurité renforcées des Systèmes d’Information d’Importance Vitale (SIIV) utilisés.

Atos met l’ensemble de ses compétences et expertises cybersécurité au service des OIV, tous secteurs d’activité confondus pour répondre aux exigences de la LPM.

Nous proposons une offre complète de conseil, services et produits qui permet aux OIV d’appréhender au mieux les directives et règles qui les concernent. Selon votre état d’avancement dans la mise en conformité, Atos vous accompagne avec un service adapté. Les OIV peuvent ainsi être conformes aux exigences, en tenant compte des impacts organisationnels, légaux, financiers et technologiques associés.

Notre offre complète de services, du conseil jusqu’au déploiement de produits certifiés par L’ANSSI, répond aux problématiques auxquelles les OIV doivent faire face.

Nous fournissons des produits souverains et certifiés pour une gestion de bout en bout de la sécurité :

Pour en savoir plus, consultez notre brochure sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour votre mise en conformité.